Cyclo montagnarde d’Annecy, 9 et 10 juin 2018

Christian, Gino, Gilles, Claude, Guy, le Grand Jeff et moi même faisions partie des 1030 participants à cette cyclo montagnarde d’Annecy qui s’est déroulée les 9 et 10 juin.

Une météo finalement très correcte. Notre grand regret, ce furent les nuages sur le sommet du Mont-Blanc durant les deux jours mais cela nous n’empêcha pas de profiter de ce très beau parcours.

Après une mise en jambes jusqu’à La Clusaz où nous attendait un copieux ravitaillement, nous avons attaqué la montée au col des Aravis. Le soleil fut bien présent durant cette magnifique grimpée même s’il fallut s’accommoder de voitures et motos bien bruyantes! La descente fut négociée par tous très prudemment, le revêtement étant bien dégradé par endroits.

Après quelques ondulations de terrain du côté de Cordon, deuxième ravitaillement à Domancy avant de se frotter à la mythique côte de Domancy, courte mais bien raide, que beaucoup de cyclos ont trouvé assez éprouvante.

La suite du parcours jusqu’à Cluses ne sera que descentes et plats avant de remonter au col de Châtillon pour ensuite se laisser glisser jusqu’à Samoëns, lieu des hébergements.

Les hébergements, très agréables, furent plébiscités par les cyclos pour leur qualité : chambres confortables, linge de toilette et draps fournis, repas copieux… et le bar… très fréquenté à l’arrivée samedi soir !

La journée du lendemain démarra très fort puisque les pentes du col de Joux Plane s’offrirent à nous dès le départ. Bien raide ce col, avec dans le final des passages à 16% mais quel panorama au sommet et quelle belle montée, même si certains ont bien souffert ! Belle descente sur Morzine, négociée prudemment, la route étant en travaux par endroits. De là, remontée aux Gets pour un premier ravitaillement.

Descente sur Tanninges puis retour au col de Châtillon d’où nous avons gagné Saint-Pierre en Faucigny via Marignier et Bonneville. Il faudra encore grimper une petite rampe de trois kilomètres pour atteindre Saint-Laurent et profiter du repas chaud. Le circuit n’est pas encore terminé puisqu’il faut gravir le col des Fleuries par une petite route avec un « joli » passage à 13 %, descendre sur Thorens-Glières, rejoindre le petit col de la Fretallaz et enfin descendre sur Annecy pour se retrouver au boulodrome où chacun eut droit à une boisson, bien méritée, offerte par l’organisation !

Tous les photos sont disponibles en cliquant ici

Reportage et photos, Philippe Dance

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://cycloclubsaintperay.fr/?p=3853

(1 commentaire)

  1. Bravo, les garçons pour ce challenge.
    A bientôt.
    Monique

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :