Mai 25

Sortie du Haut Vivarais mardi 24 mai 2016

Sortie Haut Vivarais du 24 Mai 2016

Présence de 24 adhérents pour cette sortie journée dans le Haut Vivarais. Le départ réel était fixé à 8 heures à Sarras. Quelques assidus jugeant la distance insuffisante avaient opté pour l’option d’un départ de Saint Péray en vélo.
Une météo en deçà du prévisionnel, laissait supposer que nous ne pourrions pas bénéficier du soleil pour réchauffer toutes nos silhouettes affutées.
Un départ relativement compliqué en direction de Talencieux avec une montée sévère qui nous emmène sur un premier plateau où nous rejoignent deux connaissances à Yves, deux cyclos confirmés.
Les cols du Fayet et du Blanchet se passent sans encombre, les jambes répondent bien, tout le monde se laisse glisser sur Bourg Argental où les réelles difficultés vont commencer. Une montée sèche de plus de 6 kilomètres avec des passages à 10% nous emmène à Burdignes, la fraicheur mêlée à la répétition d’efforts commencent à rendre les jambes un peu plus dures,
Un petit rayon de soleil si minime soit il nous permet de descendre à Vanosc dans de bonnes
conditions pour entamer la dernière difficulté de la matinée, le col de la Charousse, long de 12 km tout de même, et situé à 1241 mètres.
Regroupement général en haut de ce col où brusquement la température chute à 4 degrés. Il nous faut néanmoins rejoindre Riotord pour la pause casse-croûte. Je crois à peu près être sur que tout le monde a passé un mauvais quart d’heure dans cette descente. Le froid nous a littéralement glacé le corps, avec les extrémités bien engourdies.
Un ouf de soulagement lorsque nous sommes entrés dans le café avec la tremblote, on se serait cru au mois de Janvier dans la plaine de Valence et encore, pas cette année !!!!!!
63 Km le matin pour près de 1800 mètres de dénivelé quand même !!!!
Notre photographe avait sans doute eu du nez pour éviter ce col.
Mais il en fallait plus que ça au groupe pour se démobiliser, toute la ferveur de notre supporter préféré des verts, Gilles, nous a permis de relativiser le froid, avec toute la bonne humeur qui le caractérise avec cette passion, il nous a en quelques sortes un peu réchauffé.
Un petit casse croûte, la bière et le café pris, nous voilà repartis direction St Bonnet le Froid pour longer la belle vallée de la St Bonnette, tout en douceur avec un revêtement parfait.
A la sortie du village, le groupe se scinde en deux, un groupe choisit d’éviter la variante en continuant directement sur la Louvesc, l’autre groupe pour les plus costauds, préfère l’option avec une montée supplémentaire et une descente périlleuse, avec une route forestière pour ainsi dire, truffée de nids de poule, pas de chute heureusement, tout en maitrise, suivie d’une remontée pour rejoindre la route du col du Rouvey où un petit peu plus loin Yves et Bernard avaient choisi d’attendre le groupe pour finir ensembles, merci à eux deux.

Le plus dur est fait, le dénivelé à effectuer arrive à son terme, et la température est remontée.
On se laisse glisser tranquillement jusqu’à St Félicien où on rencontre le groupe de Jacques du mardi après-midi. On récupère par la même notre ami Gilles esseulé dans la nature.
Un rythme soutenu tout de même pour terminer notre escapade sous le soleil.

Au final une très belle sortie de 155 Km pour un peu plus de 2800 mètres.
Il est 17h15, on rentre, merci Yves

Claude. Escleine

PS : le plus motivé du groupe a effectué un parcours de 250km pour 4000m de dénivelé
Bravo à lui
PHOTOS ICI

Mai 24

Bravo aux représentants du cyclo club St Péray

Samedi se sont déroulés les championnats Drome Ardèche FSGT contre la montre à Bourg St Andéol.

Deux podiums pour le club au championnat DA contre la montre.

– Rénald PIN 3e de sa catégorie et une belle 5e place au scratch dans une course au niveau très relevé
– Denis PETITJEAN 2e de sa catégorie.
Nos autres représentants terminent dans leur catégorie:
– Didier JOUFFRET 10e
– Nicolas GUILBAUT 13e
– Partick GILLES 19e.

Prochaine course dimanche prochain à Berzème.

Denis.

prochainement les photos de nos champions..

Mai 23

Remise des diplômes formation 1er secours

Mardi 17 mai la remise des diplômes aux participants de la formation PSC1 -prévention et secours civique-  du 23 avril s’est déroulée au local du club.

David Billet, notre formateur, a remis à chacun outre son diplôme, une brochure rappelant la conduite à tenir lorsque nous sommes témoin d’un accident, qu’il soit routier, domestique ou autre.Nous souhaitons bien sûr à avoir à l’utiliser le moins possible !
Remise PSC1

Mai 15

Sortie du 14 mai:le Tanargue

TANARGUE : Samedi 14 mai
Temps idéal, pas de neige, pas de canicule, cependant les 10 cyclos présents au départ à Vesseaux ont eu des moments d’inquiétude concernant la météo sur le haut plateau Ardéchois.
Nous étions 9 candidats pour le groupe 1 et un isolé pour le G2, relativement faible participation qui s’explique aisément si l’on tient compte que c’est le week-end de Pentecôte, qu’il y a des rallyes proches de chez nous et surtout que la météo en a découragé plus d’un et on les comprend, sans évoquer également la longueur et la difficulté du parcours exigeant qui demandaient d’avoir de l’entraînement aux grandes distances.
Début de parcours sans problème jusqu’à Lalevade par une route tranquille au bord de la rivière Ardèche. Là nous constituons 2 groupes, 5 volontaires pour faire la totalité du circuit et 5 plus prudents qui souhaitaient assurer en évitant la petite bosse passant par Fabras.
Entre Jaujac et La Souche regroupement de courte durée, les costauds souhaitant garder leur rythme pour l’ascension du col de la Croix de Bauzon (1309m). Montée assez régulière sur 15km, les 5 premiers sous le soleil encore timide, les 5 suivants sous les nuages élevés et les 5 derniers sur route mouillée par un fin crachin. En haut du col pas de pause pour les derniers, la fraîcheur n’inspirait pas au farniente et les premiers étaient assez frigorifiés. Petite descente où les coupes vent étaient indispensables, Au Bez nous retrouvons le soleil pour l’ascension du col du Pendu, court mais avec des pourcentages avoisinant les 10% par endroit. La descente se fera face à un vent très froid, et juste avant le col de La Chavade une giboulée de grésil cingle le visage. Au passage du col plusieurs cyclos étaient attirés par la descente directe, direction le soleil de la vallée. Mais nous ne succombons pas à la facilité, comme dit un chasseur de cols du club et amateur de grandes distances « nous sommes des guerriers », mais surtout la route très fréquentée, très rapide et mouillée serait dangereuse. En quelques coups de pédales nous voici à Lanarce, qui sera notre halte repas et réflexion sur les évolutions météo.
Bien que nous ayons tous envie de respecter le tracé prévu, la sagesse nous conseille d’écourter de 30km les routes du plateau trop exposées aux conditions hivernales. Nous irons directement à St Cirgues en Montagne pour retrouver le circuit programmé. Petites frustrations de faire moins de km, de ne pas passer le col de Fioulebise pour J.Claude, et pour moi de ne pas faire la jolie route de la vallée de l’Espezonnzette que j’aurais tant souhaité faire découvrir à tous.
Le redémarrage en légère montée nous permet de nous réchauffer après cette pause bien à l’abri au café restaurant qui a bien voulu nous accueillir, heureusement que nous n’étions pas une vingtaine !
Les vilains nuages noirs menacent encore au dessus de nous, et nous accompagneront jusqu’au col du Roux. A cet endroit changement radical de climat, les nuages s’estompent pour faire place au soleil, en 20km à peine nous passons de 5° à plus de 20°. A partir de Montpezat les conditions sont idéales pour la pratique du vélo et nous oublions vite la grosse heure de pédalage sous la fraîcheur et humidité. Après une descente agréable nous bifurquons sur Chirols pour rejoindre Vals les bains par la montagne, encore une courte mais belle bosse, nous plongeons ensuite sur Vals que nous traversons pour rejoindre St Andéol de Vals par une succession de grimpettes bien agréables. Il est tôt, et pour ne pas frustrer les plus en forme nous nous séparons à nouveau, 6 monteront jusqu’à Gourdon pour redescendre ensuite sur St Michel de Boulogne, les 4 autres essaieront de prendre une petite route qui y mène directement, mais hélas les panneaux sont partis en vacances et la carte n’est pas assez précise, tout en cherchant cette fameuse route nous descendons jusqu’à St Julien du Serre et de là montée sur St Michel. Finalement nous aurons le même dénivelé, mais ceux qui devaient arriver avant aux voitures seront les derniers.

Il est 16h30, nous avons entre 146 et 152km, 2900m ou plus de 3000m de dénivelé selon les options.
Finalement tout le monde est content, il nous manque quelques km mais le dénivelé est bon, nous rentrerons assez tôt pour assister à la finale de rugby.

Malgré les mauvaises conditions sur le plateau, nous ne regrettons pas d’avoir osé nous lancer dans cette escapade dans le Tanargue. Je tiens à remercier tous les participants qui ont fait preuve de patience et très grande gentillesse, la convivialité des sorties journées est bien réelle.

Rendez-vous pour d’autres aventures le mardi 24 mai pour visiter le haut Vivarais avec du soleil toute la journée.

Mai 02

Séjour dans le Beaujolais

Séjour Ouroux 29/30 avril et 1er Mai.

Pour notre périple dans le Beaujolais, notre rendez vous était fixé a 7h15 vendredi matin sur le
lieu habituel de départ de nos sorties. Un petit soleil levant avec un air frisquet laissait présager
une belle journée. Nous voilà donc partis direction Ouroux, lieu de point de chute de notre
week-end. 18 personnes entre cyclistes et marcheurs pour démarrer le vendredi.
Une fois arrivés à notre hébergement, il ne nous a pas fallu longtemps pour nous préparer. Le
soleil, l’envie de découvrir de nouveaux paysages et reliefs, rendait tout le monde très motivé.
Il en était de même pour le groupe de marcheurs.
Les valises déposées tant bien que mal en attendant les affectations de chambres, nous voilà partis le casse croûte dans le sac à dos, motivés comme des jeunes premiers pour effectuer le
parcours numéro 1. Notre chef de file Lolo, était pour l’occasion désigné responsable des sorties vélo, tracées par notre cher Christian, absent, et qu’on remercie d’ailleurs pour la qualité des parcours.
Difficulté tout de même pour la maitrise de toutes ces petites routes et croisements, entre l’ interprétation des cartes et du GPS qui nous a fait quelques misères, mais il en fallait plus néanmoins pour déborder notre homme de base Lolo.
Un début de sortie extrêmement roulant en se laissant glisser direction Bourg vilain heureux comme des pinsons. Rapidement, les choses se compliquent avec un premier col que tout le monde passe allègrement, puis un deuxième petit col nous permet d’ouvrir les yeux pour admirer les Roches de Solutré, qu’est ce que vous croyez, Christian avait tout prévu !!!!
Petit casse croûte pris au soleil autour d’une bière ou coca, et café, entourés par une belle campagne,
un décor somptueux. L’après midi est un peu plus compliquée, avec de beaux raidards pour parler du col du Carcan et Bourbon. Mais c’est une coutume au cyclo club de St Péray, on garde toujours le meilleur pour la fin. Le dernier talus était terrible avec un passage au départ a 18%. Les costauds ont pu d’ailleurs s’en donner à cœur joie, pour ne citer que Narcisse, Didier et autres. A noter, et une fois n’est pas coutume, la belle escalade dans cette montée de notre cher Jean Pierre qui avait des jambes de feu. Pour terminer un retour sympa à Ouroux avec le sentiment d’avoir réalisé une très belle virée. 85 km pour 1800 m de D+ tout de même.
Une bonne douche et nous voilà repartis pour l’apéro, notre ami Lucien avait prévu un petit
remontant pour fêter également l’anniversaire de sa promise Christiane. Un moment hyper
sympa, fait de convivialité et d’amitié, la source même de la vie.
Entre temps six nouveaux arrivants sont venus compléter le groupe pour passer à 24 participants. Famille Nivot en tandem, Jean Marc, Serge et notre trésorier.
Une superbe soirée est venue clôturer notre journée avec un accueil très chaleureux des personnes du gite autour d’un repas maison dont tout le monde se souviendra !!!!
Le lendemain, changement de décor, avec un ciel plus gris qui malheureusement annonçait la pluie en perspective. Lolo à juste titre avait décidé d’inverser les parcours 2 et 3 afin de profiter au maximum de la partie touristique. Temps convenable jusqu’à la prise du repas où la pluie est venue se mêler a notre bonne humeur. Tout le monde a été obligé de mettre le clignotant en direction du col du fut d’Avenas ou là, ça a été chacun pour soi pour rentrer au plus vite sous une pluie froide et agressive. Un peu plus de 60 km pour 1350 m de D+ , on pouvait pas faire mieux.
Une bonne douche, suivie d’une visite de cave pour la plupart d’entre nous.
Très bonne soirée autour d’un couscous maison excellent. 22h30 Dodo.
Dimanche matin, changement de décor, pluie, trois petits degrés, petit déjeuner et on bâche pour un retour au bercail avec de la neige en haut du col d’ Avenas.
Séjour certes un peu tronqué par les conditions météorologiques, mais dans une très bonne ambiance, personne n’a regretté son déplacement. A réitérer sous le soleil.
Un grand merci à tous les organisateurs de ce séjour ainsi qu’à notre cher Gérard pour tout ce dévouement.
Bien à vous
Claude Escleine

voir photos içi

Avr 24

De nouveaux secouristes au cyclo club

Samedi 23 avril a été organisé à l’initiative du Cyclo Club une journée de formation PSC1 –premiers secours civiques- dans les locaux du centre de secours de St Péray.

10 licenciés du club étaient présents, et 2 des cyclos Grangeois.

Cette formation a permis d’acquérir -ou de se remémorer- les comportements, réflexes et gestes qui peuvent sauver une vie. Au programme: conduite à tenir en cas d’accident ou de malaise, massage cardiaque, utilisation d’un défibrillateur notamment

Premiers secours cyclo club samedi 23 avril 2016 001

Avr 17

Rando des violettes samedi 16 avril 2016

Rallye des violettes

Les rafales de vent du sud annoncées, pas plus que les nuages matinaux, n’ont dissuadés 31 cyclos de St Péray d’être présents au départ du rallye des violettes de Bourg les Valence ce matin 16 avril. Le club a d’ailleurs reçu la coupe du plus grand nombre de participants.

Nos amis bourcains nous avaient, comme chaque année, concocté un parcours sur des routes inédites avec quelques bons raidars!

A l’arrivée une assiette avec saucisse chaude a permis à tous de se remettre de ses efforts.

Seule note négative à cette matinée: la sévère chute de Guy Bourguignon après un frottage de roues – clavicule cassée-.

Gérard R.

içi diaporama

Avr 13

Sortie journée du mardi 12 avril 2016 : Le Nyonsais

Sortie journée du mardi 12 avril
Avec 28 hommes et une dame au départ de La Bégude de Mazenc nous étions très loin de la parité, d’autant plus que l’on retrouvait un peu plus tard LOLO à la sortie de Valréas. Lors de la préparation des vélos et cyclos, nous avons dégusté des petits gâteaux et madeleines faits maison accompagné du café préparé par Bernard.
Plein d’enthousiasme, avec une météo annoncée ensoleillée le peloton prend la direction du Sud en commençant de suite par l’ascension du col d’Aleyrac avant de plonger sur Taulignan. Après Valréas une belle bosse nous dirige vers Vinsobres. A partir de Mirabel aux Baronnies, les longs faux-plats agrémentés de bosses peu sévères séparent le peloton en plusieurs mini-groupes, chacun roule à sa convenance et accorde l’importance de son choix à la contemplation des paysages ou belles églises comme celle de Pierrelongue.
Arrivée avant midi à Buis les Baronnies, nous aurions aimé rouler un peu plus pour équilibrer les 2 demies journées, mais peu de volontaires pour prendre le risque de rater son demi ou boisson gazeuse ou café, seul le village de Ste Jalle aurait pu nous offrir une solution, mais rien de certain sur la possibilité de nous ravitailler, alors qu’à Buis nous avions un large choix, vu le nombre assez conséquent de cyclos nous nous sommes répartis sur 2 terrasses voisines.
Seulement 65kms de parcourus avec un petit 800m de dénivelé.
Après une petite pause, juste quelques centaines de mètres de plat avant d’attaquer les 10km de montée du col d’EY. A Ste Jalle le groupe se séparera, une dizaine de cyclos éviteront l’ascension du col de Soubeyrand, tandis que les autres graviront ce col assez difficile en passant par Le Poêt Sigilat. Regroupement en haut du col avec attente plus ou moins longue avant l’arrivée des derniers. Descente sur la vallée de l’Eygues que nous longerons ensuite jusqu’à Villeperdrix avec une pausette pour remplir les bidons. Dès que nous quittons la vallée l’ascension du col de la Pertie tient toutes ses promesses, le début est sérieux mais pas encore trop pentu, mais peu après le hameau de Léoux le dénivelé s’amplifie, plusieurs passages à 10% et peut être un peu plus.
Pour tous c’est difficile, mais pour les plus « justes » les signes de fatigue s’additionnent, crampes, manque de puissance ou de dents aux pignons arrière, Pour beaucoup d’entre nous c’était une découverte qui marquera la sortie !
La fin du circuit sera plus indulgent pour nos organismes, les cols de Pré-Guittard et Lescou ne sont ni longs, ni durs, tant mieux !
Belle descente jusqu’à Bouvières avec halte à la fontaine, puis un faux-plat descendant nous conduit à Crupies où une dernière montée vers Vesc achève les réserves de forces. A partir de Dieulefit Narcisse à pris la situation en main ou plutôt à la pédale pour emmener tout ce petit monde bien groupé jusqu’à l’arrivée aux voitures où nous retrouvons le G2 déjà bien reposé.
Bilan très varié selon les parcours accomplis avec un point commun pour tous, OUF les voitures sont là !
Parcours de 140 à 180kms, dénivelé de 2000m à 3000m, pour la majorité c’est 164kms avec 2800m. Narcisse remercie les derniers d’avoir volontairement ralenti leur allure pour lui permettre de glaner quelques kms et dénivelé en plus.
Conditions idéales, temps très doux, routes tranquilles, paysages sympa …. super.
Vivement la prochaine, pour d’autres découvertes !
Yves

Voir le Diaporama

Avr 13

40ème randonnée des coteaux à Tullins

Le samedi 9 avril,avec Maurice,nous sommes allés à Tullins faire la rando des coteaux.
Très beau parcours avec de magnifiques paysages malgré le temps couvert,sans vent, et une température avoisinant les 8-9°.nous avons roulé avec le « Team Ventoux »sur des routes que je ne connaissais pas.
Le parcours: Tullins-Renage-Rives-Beaucroissant-Izeaux-St Paul d’Iseaux-Plan-St Geoirs-Quincieu-Nerpol-Baulieu-Izeron-
La montée sur Montchardon où se trouve la congrégation boudhiste Karma Migyur et descente très dangeureuse sur Cognin-Polienas-Tullins
Aux ravitos nous avons bien apprécié le st marcellin recouvert de noix,merci aux organisateurs de cette belle rando
jean-françoisrandonnée des coteaux à Tullins 9 avril 2016 034randonnée des coteaux à Tullins 9 avril 2016 011

Avr 02

Sortie Journée en Basse Ardèche samedi 2 avril 2016

Compte rendu sortie vélo samedi 2 Avril 2016.

Malgré un temps complètement incertain ce matin, ceci pour contredire le Message envoyé la veille par notre organisateur préféré. Pas moins de 20 personnes présentes à la signature du parcours. Un transfert pluvieux en voiture jusqu’à Alba où le thermomètre affichait une température de 7 degrés avec une petite bruine sous-jacente. A noter qu’il n’y avait aucune
présence féminine, à notre grand regret. Un départ donc un peu laborieux en direction de St Remèze avec une pente modérée qui nous a permis de nous réchauffer et d’entrer en action.
Beaucoup de costauds dans cette sortie, de fait, il ne fallait pas chômer. Une crevaison de
Didier à l’entrée de la longue traversée des Gorges de l’Ardèche, (44 km de montée et descente s’il vous plait) aura permis aux cyclistes moins aguerris de produire une cadence de pédalage un peu moins soutenue en attendant leur retour. Un regroupement s’est effectué au Serre de Tourre, dernier point de vue des Gorges, avant de se glisser sur Vallon Pont d’ Arc, lieu de notre collation.
Yves avait bien signalé que le casse croûte serait pris en terrasse, et ce fut le cas. De toute façon, c’était satisfait ou remboursé, Yves a encore eu de la chance, c’était satisfait.
Pause casse croûte très conviviale autour d’un demi, et ou café et coca en plein centre du village. Comme d’habitude le redémarrage fut difficile avec heureusement une dizaine de Km
de plat pour rejoindre Ruoms, et à partir de là, nous avons tourné à droite direction Lagorce pour enchainer des descentes et montées sur des petites routes sinueuses magnifiques avec des vues de villages pittoresques pour ne citer que Rochecolombe pour exemple. Petit à petit, la fatigue s’est installée durablement, et c’est là qu’Yves nous a signalé que le plus dur était à venir.
Pour finir, après St Pons, une montée exigeante et scabreuse nous a permis de rejoindre le village de Sceautres, avant de se laisser glisser tranquillement sur Alba.
Bravo à tout le monde car ce parcours comportait Quelques exigences qu’il fallait appréhender.
150 Km pour 2000 m de D+ pour la maudite somme d’un peu plus de 6 heures.
Merci une fois de plus à notre Yves National ainsi qu’à tout le groupe pour cette super ambiance.
Bonne semaine à tous
Claude Escleine

Articles plus anciens «