«

»

Juin 05

Séjour en Corse organisé par le Cyclo Club de La Voulte, du 13 au 19 mai 2017

Ce séjour à vélo en Corse a été concocté par Christian Marcoux du cyclo club de La Voulte .Organisateur hors pair, 40 ans de direction village vacances, oblige !

C’est pour dire que les prestations et les parcours étaient au top !! Merci Christian ! Avec Guy, nous avons effectué le co-voiturage avec Gérard Barlet et Daniel Sapet  du  club de St Donat, nous avons vite sympathisé, roulé ensemble et franchement rigolé !!

Départ de Chomérac où nous avons installé nos vélos sur la remorque sous une pluie battante mais heureusement à l’abri.

Direction Toulon pour la traversée de nuit sur le Corsica Ferries

Méga Andréa pour Bastia.

Notre village vacances en Haute Corse était situé à Olmeta di Tuda à 10 km de St Florent. Verdure et calme, une belle piscine où je me suis baigné 3 fois.

Nous sommes arrivés le samedi 13 mai en milieu de matinée à Olmeta, après avoir pris possession de nos appartements, direction, la piscine !!

A midi, apéro de bienvenue, très convivial !

Ensuite moules frites, pas un menu de sportif mais pour le petit tour annoncé dans l’après-midi, suffisant.

Premier jour de notre périple 13 mai: Olmeta di Tuda – Oletta- Col de Teghime-Bracolaccia – Patrimonio – Farinole – St Florent – Olmeta di Tuda .

53 km  1028 m de dénivelé positif.

Une petite virée pour définir les groupes.

Joli parcours pour découvrir la Hte Corse, pas de répits avec l’ascension du col de Teghime, mais jolie vue sur la baie de St Florent ! La Corse dans toute sa splendeur. Jolis petit villages traversés avec Oletta – Patrimonio pour ses vignes et sa délicieuse liqueur de Myrte !

Enfin la somptueuse ville de St Florent !

Une belle virée pour faire connaissance avec des participants venus de loin, Perpignan, Fleur…

Hte Corse 2ème jour 14 Mai: Olmeta di Tuda – Le désert des Agriates – St Florent – Col de Bigorno – Murato-Olmeta di Tuda

131 km  2217 m de dénivelé positif.

Ciel un peu voilé au départ pour cette 2ème étape, mais la traversée du désert des Agriates nous a enchanté !

L’ascension du col de Bigorno s’est avérée difficile avec sa longueur interminable, près de 30 km , avec des répits , et une chaleur avoisinant plus de 35 ° !! Surtout que l’ami Dominique, la voiture suiveuse nous a induit en erreur et fait faire 6 km de plus !

Mais nous l’avons fait !

En descendant du col, nous avons admiré la belle église typique de Murato.

 

Joli parcours mais bien bosselé.

Hte Corse 3ème jour 15 Mai : Tour du Cap Corse, Olmeta di Tuda – Oletta – Col de Teghime-Bastia – Macinaggio – Col de la Serra – Centuri – Pino – Nonza – St Florent – Olmeta di Tuda

151 km  2252 m de dénivelé positif.

Magique, ce tour du Cap Corse, la météo était avec  nous, un beau soleil, pas de vent, ouf !! Et des paysages à couper le souffle. Mer turquoise, ciel d’un bleu intense. Nous avons gravi à nouveau le Col de Teghime, le plus pénible a été la traversée de Bastia. Mais ensuite que du plaisir à suivre cette côte enchanteresse jusqu’à Macinaggio !

La pointe extrême ne se fera pas à vélo, plus de route,  que des sentiers que j’ai eu l’occasion d’arpenter.

Nous empruntons la route qui nous permet de gravir le Col de la Serra pour basculer sur la côte Ouest. Arrêt au port de Centuri , premier port de pêche à la langouste de Corse. Nous rejoignons ensuite Pino pour notre pause casse-croûte. Descente sur Nonza, St Florent …. Un pur moment de bonheur !

Étape de transition Hte Corse – Corse du Sud  4ème jour 16 Mai : Ponte Leccia – gorges de Calacuccia – Col de Vergio – Evisa – Baie de Porto – Calanques de Piana – Piana.

96 km  1737 m de dénivelé positif.

Pour ce parcours, nous nous sommes rendus en voiture à Ponte Leccia depuis Olmeta di Tuda.

Nous avons roulé dans les magnifiques gorges de Calacuccia, célèbres pour leur reliefs si particulier .L’ascension du Col de Vergio s’est faite dans la fraîcheur des conifères, pur instant de bien-être.

La descente sur Evisa a fini de nous rafraîchir. La vue sur la  baie de Porto, avec en prime des canadairs en plein exercice a été la cerise sur le gâteau.

Enfin, les Calanques de Piana nous ont émerveillés ! Grandiose, bellissimo, magnifica !!

Nous voilà en Corse du Sud à Propriano, Résidence U LIVANTI lieu-dit Portigliolo

Les pieds dans l’eau et logés dans des bungalows magnifiques. 

 

 

 

Corse du Sud 5ème jour 17 Mai : Grossa – Propriano – Col de Celaccia – Propriano – Grossa

58 km  982 m de dénivelé positif.

Enfin une petite étape malgré le Col de Celaccia , bienvenue pour reposer un peu les jambes ! Et aussi nous sympathisons avec le groupe, les efforts partagés depuis le départ nous unissent dans la bonne humeur, surtout autour d’un bon verre ! N’est-ce pas,Christian,Domi , Philippe, Gilbert, Gérard, Daniel, Guy, Sylvie, Eline, Mario, Claire et Michel ,la tante et l’oncle de Philippe pour lequel nous avons souhaité son anniversaire, quel souvenir ! ( pour ne citer qu’eux )

Corse du Sud 6ème jour 18 Mai : Grossa – Aullène – Quenza – Zonza – Col de Bavella -Zonza -Levie – Sainte Lucie de Tallano – Grossa

114 km  1861 m de dénivelé positif

Cette belle étape nous a emmené au Col mythique de Bavella.Nous sommes passés par Aullène et depuis Quenza, nous pouvions apercevoir le village perché de Zonza. Enfin atteint, nous amorçons véritablement l’ascension du Col de Bavella, une formalité pour certain. Une fois au sommet, je prends en photo le panneau du col masqué par un car de tourisme. Dommage, Christian se proposait de me prendre en photo. Nous attendons l’ami Daniel qui après des déboires mécaniques nous rejoint et nous apprend la chute spectaculaire de Jean-Jacques dit le cascadeur dans le retour sur Zonza.

Après avoir admiré les fameux pins de Lariccio, nous redescendons pour le casse-croûte à Zonza. Jean-Jacques est redescendu tant bien que mal, mais il faudra l’intervention des sapeurs-pompiers. Bilan : des points de suture à la cuisse, des hématomes et une belle frayeur vu l’ampleur de la chute !!

Pour nous remettre de nos émotions, nous allons boire un café. Pris d’une envie pressante, je me dirige vers les toilettes suivi de Nicole ! J’arrive dans un petit salon, à peine le temps d’admirer le beau carrelage que je m’étale de tout mon long ! Nicole éclate de rire, les bougres, ils avaient lessivé le sol, avec nos chaussures çà ne pardonne pas !

Le retour se fait sans encombre et nous pouvons admirer le beau village de Ste Lucie de Tallano .

Corse du Sud 7ème jour 19 Mai : Grossa – Sartene – Granace – Col de Mela- Levie – Ste Lucie de Tallano – Grossa

84 km  1470 m de dénivelé positif

La dernière étape de notre périple avec une halte à Sartène, prise de photos devant le buste de Pascal Paoli. L’ascension du Col de Mela s’est avérée assez facile et nous avions l’impression de voir nos chers paysages d’Ardèche !

Bilan : 700 km  11547 m de dénivelé +

Une belle semaine sportive avec des paysages à  couper le souffle dans cette belle île de beauté, temps idéal.

Convivialité assurée avec un groupe très sympa.

Les au revoir à l’aire de repos de Salon de Provence étaient emprunts de nostalgie !

Encore merci à Christian pour l’organisation et sa bonne humeur !!

L’ensemble des photos est disponible sur: https://goo.gl/photos/1kzvFy4odWaVDKE77

 

Philippe Dance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :